Les différentes pompes à chaleur

Pourquoi choisir une production écologique ?

En captant jusqu'à 75% de son énergie dans l'air extérieur et avec une faible part d'énergie électrique utilisée, la pompe à chaleur peut permettre de réduire jusqu'à 90% de CO2 par rapport à une chaudière. La pompe à chaleur permet de chauffer son logement grâce aux calories contenues dans la terre et l'air.

Plusieurs combinaisons existent : La pompe a chaleur air/air, La pompe a chaleur air/eau etc...
L’énergie extérieure étant gratuite, elle permet d'éviter de dépenser du fioul ou du gaz. Elle est renouvelable car quasi infinie et peut être amortie selon les régions et le modèle choisi en 3 ou 7 ans.

Principe et fonctionnement d’une pompe à chaleur

Le principe de pompe à chaleur le plus répandu est celui du réfrigérateur, qui utilise l'air ambiant pour le transformer en air froid. Grâce à la pompe à chaleur, l'environnement extérieur (sol, air ou eau) est récupéré pour être restitué en chaleur dans votre habitation.
Toutes les pompes à chaleur fonctionnent selon ce même principe. Elles contiennent un circuit fermé et étanche dans lequel circule un fluide frigorigène, liquide ou gazeux. Ce fluide traverse successivement un évaporateur, un compresseur, un condenseur et un détendeur. On parle alors d’aérothermie.

Globalement, on distingue 2 types de pompes à chaleur :

La pompe à chaleur (PAC) Air/Air fonctionne par deux unités. L'unité extérieure permet de puiser les calories de l'air, et le ventilo-convecteur (split) les restitue dans la maison avant tout pour le chauffage mais également le rafraichissement l'été dans le cas d'une PAC réversible.
La pompe à chaleur (PAC) Air/Eau permet de chauffer l’eau d’un circuit de chauffage grâce à l’air récolté en extérieur, mais également d’assurer le rafraichissement de l’habitation en été et la production d’eau chaude sanitaire (sous certaines conditions).
Ainsi, on utilise une technologie de pompe à chaleur (PAC) mixte, comportant un circuit pour le fluide frigorigène des capteurs, et un circuit pour l’eau chaude des émetteurs de chaleur.

Utiliser une pompe à chaleur pour le chauffage et l’eau chaude domestique de votre habitation est une solution efficace et écologique. L’avantage principal d’utiliser une pompe à chaleur est d’alléger les factures d’énergie. L’Union Européenne a classifié les pompes à chaleur en tant que produits à énergies renouvelables. Cette classification permet aux utilisateurs de bénéficier du crédit d’impôt sur l’installation d’une pompe à chaleur.